Centre régional d’études,

d’actions et d’informations
en faveur des personnes

en situation de vulnérabilité

Le 19 mai 2022 Rencontre régionale "Enfants en situation de handicap et relevant de la protection de l'enfance"

hand prints 2374234 640

 

Télécharger le programme

 

ATTENTION : fin des inscriptions en PRESENTIEL le 05-05-2022

S'inscrire en ligne

 

Le déjeuner est inclus dans le montant de l'inscription en présentiel.

 

Encar PEPH mai 2022

 

 

“Répondre aux besoins des jeunes en situation de handicap et relevant de la protection de l’enfance : la coopération dans tous ses états ! ” 

 

Le 1er juin 2021, le CREAI et l’URIOPSS Pays de La Loire organisaient une première rencontre régionale “Enfants en situation de handicap et relevant de la protection de l’enfance” visant l’interconnaissance, le partage de réflexions, de pratiques et de projets inspirants entre acteurs impliqués. Le rapport du défenseur des droits en 2015 établit que plus de 20% des enfants accompagnés dans le cadre d’une mesure de protection de l’enfance seraient concernés par une situation de handicap. La prise en compte des besoins de ces enfants, la sécurisation et la prévention de leurs parcours constituent un véritable enjeu de politiques publiques nécessitant des réponses soutenues collectivement.

 

L’accompagnement des enfants, des jeunes relevant de la protection de l’enfance et en situation de handicap est pluriel et se traduit par l’intervention d’une multiplicité d’acteurs. Il implique en premier lieu les secteurs de la Protection de l’enfance et du handicap, mais aussi les acteurs de la santé, de l’éducation, de l’insertion pour construire des réponses à l’échelle des besoins.

Cette multiplicité d’acteurs induit des espaces et des temps d’accueil et d’accompagnement différents qui constituent pour les enfants autant de transitions dans des contextes très divers en termes d’institutions, de fonctionnements, de pratiques et d’outils. Pour exemple, les seuils d’âge varient d’un secteur à l’autre : 18 ans en protection de l’enfance (avec la possibilité d’aller jusque 21 ans dans le cadre des Contrats Jeunes Majeurs), 21 ans dans le médico-social, 16 ans en pédopsychiatrie / pédiatrie, 18 ans pour l’instruction obligatoire ou l’obligation de formation.

Pour autant, l’objectif reste commun : proposer l’accompagnement le plus adapté aux besoins de ces enfants et jeunes relevant de la protection de l’enfance et en situation de handicap tout au long de leurs parcours.

 

Dès lors, il apparait incontournable, dans une vision partagée :

• D’identifier et repérer les besoins de ces enfants en prenant en compte leurs attentes et celles de l’environnement familial. Une situation de handicap non prise en compte peut avoir pour conséquence une situation de mise en danger de l’enfant. Un enfant relevant de la protection de l’enfance peut avoir des “besoins particuliers” relevant d’un trouble ou d’une déficience associés.

 

• De proposer un accompagnement pluriel, dans le cadre d’une coopération anticipée entre acteurs concernés, en termes de :

o Scolarité et insertion professionnelle

o Santé et accès aux soins (santé mentale et somatique)

o Participation sociale : le maintien du lien, le logement, les ressources, l’accès aux droits, la mobilité.