Centre régional d’études,

d’actions et d’informations
en faveur des personnes

en situation de vulnérabilité

VIDEO du 19 mai 2022 Enfants en situation de handicap et relevant de la protection de l'enfance

 

Capture decran 2022 06 22 a 10.58.25

Vos pouvez accéder directement aux différentes séquences de la rencontre :

 

Programme MATIN    LIEN

Chapitres de la vidéo :

00:00 Introduction : Alain DOLLEY Vice-président CREAI, Kathy LEMOIGNE, Vice-présidente de l’Uriopss

13:44 Parole de jeunes : Mady

16:32 Ouverture. Mme Florence DABIN, Présidente CD 49, Présidente du GIP Enfance en Danger   

32:28 Double vulnérabilité, enjeu des politiques sociales et de santé.   Peggy JEHANNO, directrice URIOPSS Pays de la Loire  et Arièle LAMBERT, directrice CREAI Pays de la Loire   

47:22 Les besoins fondamentaux de l’enfant en protection de l’enfance : Eliane CORBET, Dr en psychopédagogie  

01:23:29 Parole de jeunes, Médina   

01:27:26 Outils de repérage et d’évaluation.   Marie-Christine MAHOT, Maison de l’Autonomie 53   Nathalie ANDRE, CD 72 - Cheffe de service SRIPAM   Thomas GENTILS, Chef de service et Benoit MUTEL, Accompagnant éducatif et social Mini-MECS, Association Marie Durand   Dr PIONNIER, pédopsychiatre, EPSM de Vendée   

02:33:06 Témoignage d’une coopération entre 7 acteurs : Arthur CHARBONNIER, Responsable - Stéphane BRIERE administrateur GCSMS L’Appui (53)   

02:43:40 Dr Antoine DEVOS, pédopsychiatre CH de Bayeux

 

Programme APRES-MIDI    LIEN

Chapitres de la vidéo :

00:00 Parole de jeunes, Vincent   

04:19 Volet scolarité et insertion professionnelle.   EMASco – Association Jeunesse et Avenir (44) : Nicolas RININO ; Nadège GUITTENY   Apprentis d’Auteuils (85) : J. Ph MAUDUYT, Directeur Adjoint - Fanny COUILLAUD, Educatrice spécialisée et coordinatrice   Association régionale des Missions Locales : Cyrille PAVALDEAU, Isabelle RABAUD, 

34:44 Volet santé / Accès aux soins Santé Protégée 44 - Aline ORDUREAU, chargée de mission ; Dr VABRES   Association Thétis - Lucie CARBONE, directrice ; Stéphanie LIMONGI   

01:12:23 Habitat et Vie sociale Association Avenir Vacances (72) : J-Charles TERJAN, Directeur ; Laurence BOTREL, présidente   Service d’accueil familial les apprentis d'Auteuil (49) : Loic SEGARD Moniteur éducateur en cours d'agrément pour devenir accueillant familial,   Association Fratries : Aurélien L’HERMITTE, directeur Association les deux rives (53) – HAIJ : Véronique LAURENT, directrice et Lucie POUPARD, éducatrice

01:52:56 Participation : La place de la pair-aidance.   Certains passages ont été floutés pour préserver l’anonymat d’une personne, à sa demande. ADEPAPE Repairs!44 Alissa DENISSOVA, Coordinatrice, Medina, ADEPAPE Repairs!49, Alexandre DE MATTEIS, Président Et Aurore LEGOFF, co-secrétaire   ADEPAPE 85 : Témoignage de Reyne DOUIN, Pair aidante et présidente de la Grande famille 

02:21:59 Clôture : Kathy LEMOIGNE, Vice-présidente Uriopss Pays de La Loire

 

Télécharger le PROGRAMME

 

“Répondre aux besoins des jeunes en situation de handicap et relevant de la protection de l’enfance : la coopération dans tous ses états ! ” 

 

Le 1er juin 2021, le CREAI et l’URIOPSS Pays de La Loire organisaient une première rencontre régionale “Enfants en situation de handicap et relevant de la protection de l’enfance” visant l’interconnaissance, le partage de réflexions, de pratiques et de projets inspirants entre acteurs impliqués. Le rapport du défenseur des droits en 2015 établit que plus de 20% des enfants accompagnés dans le cadre d’une mesure de protection de l’enfance seraient concernés par une situation de handicap. La prise en compte des besoins de ces enfants, la sécurisation et la prévention de leurs parcours constituent un véritable enjeu de politiques publiques nécessitant des réponses soutenues collectivement.

L’accompagnement des enfants, des jeunes relevant de la protection de l’enfance et en situation de handicap est pluriel et se traduit par l’intervention d’une multiplicité d’acteurs. Il implique en premier lieu les secteurs de la Protection de l’enfance et du handicap, mais aussi les acteurs de la santé, de l’éducation, de l’insertion pour construire des réponses à l’échelle des besoins.

Cette multiplicité d’acteurs induit des espaces et des temps d’accueil et d’accompagnement différents qui constituent pour les enfants autant de transitions dans des contextes très divers en termes d’institutions, de fonctionnements, de pratiques et d’outils. Pour exemple, les seuils d’âge varient d’un secteur à l’autre : 18 ans en protection de l’enfance (avec la possibilité d’aller jusque 21 ans dans le cadre des Contrats Jeunes Majeurs), 21 ans dans le médico-social, 16 ans en pédopsychiatrie / pédiatrie, 18 ans pour l’instruction obligatoire ou l’obligation de formation.

Pour autant, l’objectif reste commun : proposer l’accompagnement le plus adapté aux besoins de ces enfants et jeunes relevant de la protection de l’enfance et en situation de handicap tout au long de leurs parcours.

 

Dès lors, il apparait incontournable, dans une vision partagée :

• D’identifier et repérer les besoins de ces enfants en prenant en compte leurs attentes et celles de l’environnement familial. Une situation de handicap non prise en compte peut avoir pour conséquence une situation de mise en danger de l’enfant. Un enfant relevant de la protection de l’enfance peut avoir des “besoins particuliers” relevant d’un trouble ou d’une déficience associés.

• De proposer un accompagnement pluriel, dans le cadre d’une coopération anticipée entre acteurs concernés, en termes de :

o Scolarité et insertion professionnelle

o Santé et accès aux soins (santé mentale et somatique)

o Participation sociale : le maintien du lien, le logement, les ressources, l’accès aux droits, la mobilité.